Grossesse et activités physiques : que préconise l’HAS

Contrairement aux idées reçues, les risques liés à une pratique d’activité physique adaptée pendant la grossesse sont très faibles.

Pratiquer une activité physique présenterait de nombreux effets bénéfiques sur la santé des femmes enceintes, du fœtus et du nouveau-né :
Prévention de la prise de poids excessive et possiblement du diabète gestationnel, de l’hypertension et de la prééclampsie ;
Possible diminution du temps de travail et du risque de césarienne, réduction du poids à la naissance;
Diminution des douleurs lombaires et pelviennes, du risque d’incontinence urinaire et de symptôme dépressif post partum ;
La pratique d’une activité physique est conseillée à toute femme enceinte active ou non, hors contre-indication médicale.
Voici les recommandations de la haute autorité de santé actualisées en juillet 2019 concernant la prescription d’activité physique pendant la grossesse.

Pour plus d’informations: Site de l’HAS

Nous avons le plaisir de pouvoir illustrer notre infographie par une courte vidéo de prévention en accord avec les recommandations, réalisée par Joy Thomas, Zina Hebbache et Caroline Macabies dans le cadre de l’unité de prévention du master Méthode en Santé Publique de Paris Saclay. Vidéo destinée aux femmes enceintes et à la population générale

Croyances sur le sport pendant la grossesse